Présentation

“Une belle aventure humaine pour et avec les enfants hospitalisés ou en longue maladie !”
Une belle aventure humaine pour et avec les enfants hospitalisés, ou en longue maladie !”

Fondée en 2006, Magie à l’hôpital est une belle aventure humaine qui se développe pour et avec les enfants hospitalisés.
Aujourd’hui l’association regroupe une équipe de 45 membres bénévoles dont 20 magiciens, un Conseil d’Administration (Président, Trésorier, Secrétaire) et un bureau exécutif.

Mais c'est surtout :

- de la magie pour les enfants hospitalisés avec l’intervention de 20 magiciens dans 15 hôpitaux en France ;
- des réalisations de rêves (un tous les deux jours à l’extérieur de l’hôpital) pour alléger un quotidien difficile ;
- un soutien dans la durée auprès des familles ;
- des équipes médicales investies.

Les valeurs de l’association

- la volonté d’adapter la magie au monde enfantin, de la personnaliser selon chaque enfant rencontré et de respecter son intimité.
- le devoir de s’adapter aux contraintes hospitalières et à leurs règles.
- accorder également de l’importance non seulement à l’accompagnement des enfants dans la durée, mais aussi à l’intégration de la fratrie dans les actions et à la réalisation des rêves exprimés par les enfants eux-mêmes.
- favoriser l’épanouissement par l’écoute pour chaque bénévole. Le partage de moments festifs et d’échanges, la formation, invitent à la prise de responsabilités.

Leur apporter du rêve c’est montrer que la vie ne les oublie pas !

Dossier Institutionnel

Pour en savoir plus sur l’association, un dossier institutionnel à télécharger. Dossier

Historique

Une association en constante évolution…

  • 2016 : Nouvelle intégration au CHU de Nantes.

    2015 : L’association est reconnue association de bienfaisance.

    2014 : Près de 15 hôpitaux ont rejoint l’association et les actions se développent partout en France…

    2013 : Éric ANTOINE devient le parrain de Magie à l’hôpital. Intervention des magiciens bénévoles dans les hôpitaux d’Amiens, Orléans et Paris.

    Entre 2007 et 2012 de nombreux partenariats avec des hôpitaux ont été développés dans plusieurs villes de France. L’association a été reconnue d’Intérêt Général.

    Mai 2006 : Création de l’association Magie à l’hôpital à Tours sous l’impulsion d’Éric FROT.

    1999 : Des magiciens bénévoles du GMRT (Groupe Régional des Magiciens de Touraine) interviennent au sein de l’hôpital de Clocheville à Tours.

  • Une association en constante évolution…

Le mot du président

  • Aller toujours plus loin…

    La Magie opère lorsqu'un enfant hospitalisé ou en longue maladie retrouve le sourire !
    Le professionnalisme et la disponibilité des magiciens et des bénévoles de l'association sont autant de points forts pour notre action !
    Le dévouement des membres bénévoles ramène la joie dans les cœurs, le sourire sur les visages ; des moments d'évasion permettent aux enfants et aux familles de vivre de belles émotions.
    Cette joie exprimée ne peut être réalisée qu'avec le soutien de donateurs et de fidèles mécènes soutenant nos projets. Les témoignages reçus en sont la preuve et nous stimulent toujours davantage.
    Alors ensemble continuons nos actions !


    Stéphane HENRY

  • Aller toujours plus loin…

Transparence

La qualité du travail accompli par l’association depuis sa création, au service des enfants hospitalisés, est connue et éprouvée. Aussi, Magie à l’hôpital est reconnue d’intérêt général depuis 2007 et de bienfaisance depuis 2015.

L’association est ainsi habilitée à recevoir des dons et des legs. Et à émettre des reçus en conséquence afin de faire bénéficier aux mécènes et donateurs des avantages fiscaux attachés aux dons.

Au-delà, les reconnaissances obtenues nous incitent à toujours plus de persévérance et d’exigence dans nos actions, mais aussi plus de transparence. Plus de transparence, car l’association existe grâce à la mobilisation de ses nombreux et fidèles mécènes, et de donateurs particuliers.

Nos comptes (rapport financier annuel), rapport d’activité et rapport moral leur sont donc librement accessibles, comme ils le sont à tous les adhérents et à tous ceux qui le souhaitent. Parce que la confiance n’exclut pas le contrôle, il est donc possible de prendre connaissance de la bonne utilisation de l’ensemble des moyens collectés.
Rapport 2016